MARTINE BIROBENT - LAURA GOURMEL

Publié le 17 Mai 2015

MARTINE BIROBENT - LAURA GOURMEL

En mars 2012, Martine Birobent (nous avions déjà connaissance de son travail par le site des Fenêtres qui parlent de Montréal) nous contactait : «… Je suis, co fondatrice de la galerie des Nanas à Danville (Québec)… en collaboration avec Jean-Robert Bisaillon. Votre lieu semble avoir de points communs avec le notre…, votre lieu pourrait être une de nos destinations. Où êtres vous situés ? Dans quelle lointaine campagne ? Voici une adresse stable pour communiquer si vous désirez donner suite à ma missive…».

Cette curiosité vis-à-vis de notre lieu nous a conduit par la suite à aller visiter la splendide Galerie des Nanas, la plus en pointe dans le domaine des arts singuliers au Québec. Lors de notre passage, nous avions prédit l’idée d’une collaboration avec nos hôtes pour 2015.

Entre-temps, une autre artiste, Laura Gourmel, ayant consulté notre site nous envoyait en 2014 un dossier de ses réalisations. Ce qui nous retenait dans sa présentation était sa résidence au Québec et ses expositions réalisées à Montréal en 2009. Cette artiste de nouveau en France nous proposait de visiter son atelier situé alors à Lille.

Au regard de l’utilisation de l’objet poupée comme vocabulaire plastique formel dans certaines des productions plastiques des deux artistes, nous avons pu envisager une exposition faisant dialoguer les œuvres de Martine Birobent et Laura Gourmel.

Fin 2014, il paraissait envisageable de programmer l’exposition en juin 2015 lors du passage de Martine Birobent en Europe.

Petite présentation des artistes de notre future exposition :

  • Martine Birobent - Le magazine d’arts visuels de Montréal DÉCOVERmag note à propos de ses poupées : «Voyageuses, ces poupées ont quitté Montréal pour Istanbul, New York, Asbury Park, Paris et... Danville.»
  • Récemment, Martine Birobent exposait à la Halle Saint-Pierre à Paris. En 2013, à titre d’artiste résidente et commissaire artistique elle était présente à la 5e Biennale Internationale d’Art Hors-Les-Normes de Lyon.
  • En avril 2015, elle était exposée lors de l’ACPT, la nouvelle foire Art Contemporain Pour Tous de Montréal, où la galerie des Nanas était aussi représentée en la personne de Jean-Robert Bisaillon.
  • Du 2 juin au 4 juillet, elle présentera «Motus et bouche cousue» à l’espace34 à Genève.
  • Martine Birobent sera à nouveau cette année exposée durant la Biennale d’Art Hors-Les-Normes de Lyon, du 3 au 18 octobre 2015, cette fois à la galerie Le cœur au ventre du Vieux Lyon.
  • Laura Gourmel – En 2009, expositions à Montréal à la galerie Headquarters, à la galerie L’Aspirine et à l’Usine 106U. En 2010 à la Biennale Hors Courants de Toulouse à la galerie Lulu Mirettes. En 2013 elle expose "toast toyz" à Villeneuve d’Ascq à la Ferme Dupire et a participé à "Parcours d'artistes" à Mons en Belgique ainsi qu’à la 8ème Biennale d’art contemporain de Nîmes la même année. Sans compter comme extension de son univers certaines de ses créations, ses poupées en milieu urbain en 2012 et 2013.
  • En 2014, Laura Gourmel présente " Pluri-elles " une exposition solo à la Manufacture des Flandres de Roubaix.
  • «Raccommoder le réel devient un leitmotiv.» peut-on lire sur le site de la plasticienne Laura Gourmel. C’est cette nécessité qui l’a conduit sans aucun doute à la réalisation d’une série " Les Pansés ", éminemment expressive, sensible, cette création sera fort à propos dans l’accrochage de juin au Poulailler.

« La création des objets surréalistes répond à la nécessité de fonder une véritable physique de la poésie » formulait André Breton. Nous présageons que cet énoncé éclaire brièvement cette nouvelle rencontre.

Façonnage et déconstruction, consistance et hétérogénéité, agencement ou désordre, participent de la légèreté de représentation permise à propos de l’image stéréotypée de la poupée et de l’élargissement des possibles poétiques et formels qu'elle délivre. Ceci préside et participera à cette cohérence plastique et sémantique qui sera encore une fois à l’œuvre pour ce nouvel accrochage.

L’exposition se déroulera du vendredi 12 juin au samedi 11 juillet 2015.

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2015

Repost 0