LUZ REPORT

Publié le 16 Juillet 2010

 25-mosaic7b49dc3f9a997fc93ce7e98d8a61c466d5a631f0.jpg

 

Du 10 au 13 juillet s'est déroulé le XXème festival de jazz  de Luz-St-Sauveur.

" Vous l’aurez compris, l’engagement est le moteur de l’association ... voilà pourquoi nous continuons à nous battre pour inscrire ce festival dans le contexte politique et militant ... voilà pourquoi nous avons envie de rempiler pour 20 ans de plus ..." cet extrait de l’édito du président de l’association de Jazz Pyr’ Jean-Pierre Layrac donnait bien le ton de ces festivités.

Nous avons trouvé des lieux typiques et intéressants dans cette ville de Luz. Remerciements soient ici présentés aux membres de l'association et bénévoles qui nous ont bien guidé dans cette découverte et qui ont proposé une première avec la création de " la balade des fenêtres qui parlent " en compagnie des membres de l'Attrape coeur. Un merci particulier à Gérald Anclade pour son invitation mais aussi pour la grande disponibilité qu'il a su nous accorder durant notre séjour pyrénéen.

Quelques vues des oeuvres mises en situation sur le parcours de la " balade " 

table.jpg  table3.jpg

" Le guichet doré de Pandora au jardin de la poste ", installation de Jean-Louis Vincendeau dans le jardin de la poste.

  Jean-Louis Vincendeau au Poulailler ->ici

Silhouettes.jpg  Silhouettes2.jpg

 

 

 

 

" Connaissance ", intervention de Bernard Verquère  sur un des murs du presbytère.  

 

Bernard Verquère au Poulailler -> ici  

poisson-tete.jpg

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

" Duo - exocets " - Patrick Genty dans le jardin du presbytère

et " Tête " de Christophe Massé 

Christophe Massé au Poulailler -> ici

 

 lunes.jpg 

" Objets de lumière " d'Anne Koessler dans le jardin du presbytère.

Anne Koessler au Poulailler ->ici

 

ballon.jpg  ballon2.jpg

" Voyage en ballon rouge " [installation sonore et visuelle avec la participation involontaire 2 la classe CM1/CM2 2 Mme Karine Cordonnier 2 l'école Emile Loubet 2 Bruay-La-Buissière (8)] de Laurent Rigaut dans le jardin du presbytère.  

Laurent Rigaut au Poulailler -> ici   

pierres5pierres2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

" Eclats de lumière ", installation d'Anne Koessler dans l'enceinte de l'église fortifiée St André dite des Templiers.

table2.jpg intervention musicale d'un membre de " À l'attrape coeurdevant l'installation de Jean-Louis Vincendeau au début du parcours.

 

sur le chemin de la " balade " quatre des " 49 têtes pour Herbie Hancock "

de Christophe Massé. tetes2.jpg

tetes.jpg

 

" Histoire(s) de croix ", intervention de Bernard Verquère

sur le mur intérieur de l'enceinte de l'église fortifiée St André dite des Templiers.  

croix.jpg

 croix2.jpg

 

Pendant le temps de la mise en place des installations, nous avons eu la surprise de voir "apparaître" la proposition in situ de Béatrice Darmagnac : Jeu d’absence – Poétique de l’érosion " sur un bâtiment donnant sur le parcours de " la balade des fenêtres qui parlent ".

ruines.jpg

 

 

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2010

Repost 0