Articles avec #2011 tag

Publié le 25 Octobre 2011

 

 

Éric performs on stage at the outdoor’s Poulailler

 Terrasse4-copie.jpg

Remerciements à Éric pour l’aide à la création d’une terrasse, véritable agrandissement pour l’extérieur du Poulailler. En authentique " Producer " metteur en scène, il a réussi à accomplir une performance, en grand skipper qu’il est. Il a choisi la fenêtre météo la plus favorable pour venir tirer des bords, hisser les chevrons, raidir les poutres afin que nous ne subissions aucune gîte.

Le projet dormait dans les cartons (à dessin) du lieu, Éric s’est proposé de le faire exister comme une performance artistique. Il sait interroger les formes, l’équilibre, l’ergonomie, il maîtrise parfaitement l’espace et a généreusement fait partager son expertise des matériaux.

Par moment, on aurait cru discerner dans l’incroyable construction, de bastaings entrelacés en porte-à-faux, celle créée par Johann le Guillerm. Ce plasticien, qui a exposé au jardin d’agronomie tropicale à Paris " Le Serpentant ", déclare lorsqu’il parle de son travail " Ce qui m’importe, c’est la poésie de la matière ". Grâce à Éric hiercette poésie de la matière était dans l’air au Poulailler.

Lire la suite

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2011

Repost 0

Publié le 14 Octobre 2011

maquette-pour-blog.jpg vue du Poulailler pendant les travaux. ..................Nouvelles du Nord, dès ce vendredi se déroule la 14ème édition des "Portes ouvertes des ateliers d’artistes ". Les départements du Nord, du Pas-de-Calais et la Province de Flandre occidentale - région de Bruges, Courtrai, Ypres, organisent cet événement. À cette occasion certains artistes déjà exposés au poulailler participent à ce week-end.

Voir les détails recensés pour l'ensemble des ateliers à visiter, les coordonnées des artistes, ainsi que des informations pratiques (les horaires d'ouverture, les adresses) sur le programme.

Par ordre du numéro d’atelier :

atelier n°100 - dans le territoire de Flandre-Lys à Boëseghem -

Anne Koessler et  Bernard Verquère

atelier n°206 - Quai de l’ouest à Lille-Bois-blanc, Péniche Gédéon : présente le Collectif O ce week-end, et ensuite Arnaud Bruni y exposera de nouvelles photographies les 4,5 et 6 novembre.

atelier n°224 – La Sécu à Lille-Fives :  Frédéric Lévy-Hadida expose jusqu’au 29 octobre, vous pouvez écoutez son interview  ici.

atelier n°246 – à Lille - Dimitri Vazemsky et tous les ouvrages du  catalogue de La Nuit Myrtide seront présents dans la librairie éphémère du Chien rouge installée, pour l’occasion, dans la cour de l'illustratrice  Knapfla.

atelier n°340 - à Wattignies - deux autres de nos exposants :

Frédéric Sicard et Clothilde Sourdeval, en compagnie d'un autre plasticien Eddie Panier.

 

 

 

Lire la suite

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2011

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2011

calendrier septembre

À la suite de l’exposition  "Spéciale Québec" (mars-avril 2011), Béatrice Auxent et Véronique Plane venues revoir l’ensemble des travaux des artistes du Québec, avaient émis le souhait de retrouver le travail photographique initié par  Éric Bergevin à Montréal, relayé par Patrick Genty pour l’Association ArtZémoiS à Wazemmes ainsi que le portrait d’habitants montréalais réalisé par le photographe  Gabor Szilasi.

Ces photographies se trouvent en ce moment présentées au sein de

" Beau Comme ".

       

 

      PHOTOS MAV

 

 

-Au centre " M. et Mme Bilodeau " Habitants de la rue Marquette à Montréal par Gabor Szilasi

- à droite et à gauche " cadavres exquis " photographies surimpressionnées directement sur pellicule photographique et tirées sur papier argentique par Éric Bergevin et Patrick Genty. Une deuxième série de ces tirages sera présentée aux « Fenêtres qui parlent » rue Marquette à Montréal pendant la 15e édition des Journées de la culture, les 30 septembre, 1er et 2 octobre.

 

 

 

Cet événement se déroule du 13 septembre au 1 octobre 2011. l’exposition est le lieu où les actions menées durant les dix années des " Fenêtres qui parlent " sont résumées par un ensemble de textes et de photographies illustrant les activités des 12 villes de la Métropole participant au Réso Asso Métro, à travers 13 quartiers et les associations et celles des autres villes partenaires.

À noter que le mobilier qui sert la scénographie de cette présentation a été réalisé par l’association Tangram. Ses membres, des étudiants à l'École d'Architecture de Lille, ont emballé les 13 « fenêtres-cadeaux » en mars et avril dernier.

Lors du vernissage, il a été découvert le portfolio regroupant les treize planches dessinées par les treize artistes (Mathieu Barthelemy, Annabelle Buxton, Théo Calmejane, Elvire Caillon, François Duprat, Efix, Michaël Jourdan, Étienne Lécroart, Ricardo Mosner, Alvaro Nofuentes, Morgane Parisi, Daniel Plaisance, Maxime Sudol) ayant proposé leur travail derrière les fenêtres des quartiers lillois.

Ce portfolio a été entièrement sérigraphié par Alain Buyse sérigraphe d’art.

 

BEAU-COMME.jpg

- La fenêtre cadeau avec la planche proposée par le dessinateur québécois Daniel Plaisance ici

 

Précision pour nos lecteurs québécois, la MAV, Maison de l’Architecture et de la Ville, lieu de réunion, salle de conférence, est aussi un généreux espace d’exposition, espace lumineux, bénéficiant d’échappées visuelles à ses extrémités et de la transparence de ses cloisonnements. C’est Anouk Legendre et Nicolas Desmazières de l’agence X’TU qui ont réalisé ce bel « outil » qui sert magnifiquement la profession d’architecte. Le bâtiment sous le viaduc de François Deslaugiers est ouvert au public depuis avril 2006.

 

MAV : Maison de l’Architecture et de la Ville

(sous le viaduc Le Corbusier) - Place François Mitterand

59777 euralille

Métro : Gares Lille Flandres – Lille Europe

Ouvert du mardi au vendredi

De 10h à 12h30 et 14h à 17h

Et le samedi de 11h à 18h (pendant l’exposition)

 

 

Lire la suite

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2011

Repost 0

Publié le 16 Juin 2011

Remerciements aux deux musiciennes du Batcave band, Cheshire Cat (The Bouncing), à la batterie The Lady of Altamont, à la guitare basse la chanteuse Sabatel the bouncing Cheshire cat. Elles ont joué, quelques uns de leurs morceaux, en ouverture du vernissage de l’exposition proposée au Poulailler jusqu’au 11 juillet 2011.

mosaic

 

Il est possible d’entendre deux de leurs titres sur le réseau social spécialisé dans la musique Reverbnation et sur My_____

Lire la suite

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2011

Repost 0

Publié le 16 Juin 2011

Mercis aux artistes québécois ayant envoyé dessins, vidéos et photographies pour qu’elles soient exposées lors du dixième anniversaire des " Fenêtres Qui Parlent " à Lille.

Ils ont ensuite répondu favorablement pour que soient à nouveau présenter leurs réalisations au Poulailler durant le mois de mai jusqu’au 10 juin 2011.

De nombreux visiteurs ont pu ainsi revoir ou découvrir une vidéo, des dessins et des photographies exposés d’abord aux fenêtres du quartier de Wazemmes à Lille. Certaines œuvres avaient déjà été montrées lors des " Fenêtres Qui Parlent " à Montréal en 2010, d’autres seront en place pour la future édition montréalaise fin septembre 2011.

Remerciements également aux organisatrices de Montréal, Catherine Arsenault, Marie Degrendel et Hélène Deslières qui ont contacté les artistes les incitant à participer à cette 10ème édition lilloise et ont pris en charge l’expédition de l’ensemble des travaux.

 

Un " Salut " spécial aux visiteurs québécois venus spécialement à Lille pendant cette période, au dessinateur Daniel Plaisance venu pour l'ouverture des " Fenêtres Qui Parlent " le 12 mars au Jardin des Géants à Lille, au photographe Pierre Letarte rencontré lors du vernissage rue de la Paix d’Utrecht, au vidéaste et photographe Benoît Dhennin venu visiter l’exposition au Poulailler début juin. Coup de chapeau enfin aux initiateurs des " Fenêtres Qui Parlent " à Montréal Marie Degrendel et Éric Bergevin.

Nous suivront la prochaine édition montréalaise avec intérêt via le site " Les fenêtres qui parlent - Montréal – 5ème Édition " carte_blog.jpg

 

Lire la suite

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2011

Repost 0

Publié le 29 Mai 2011

Une première écoute du Cheshire Cat (The Bouncing) au Blind test à Lille en avril 2010 donnait déjà le ton pour une future rencontre. Le Gravejibes Fanzine leur a consacré un article cette année.

Ensuite, à l’occasion d’une visite à l’atelier de Frédéric Sicard pendant les portes ouvertes des ateliers d’artistes en octobre 2010 à Wattignies, l’artiste invitée Clothilde Sourdeval [guitariste du Cheshire Cat (The Bouncing)] présentait des dessins et photographies, cet ensemble nous donnait l’envie d’en découvrir d’avantage. Un article de presse souligné d’ailleurs ses « premiers pas ».

 

détail photo détail d'une réalisation photographique de l'artiste

Une exposition personnelle, à Lille d’octobre à fin novembre 2010 au Bar // -  " Corps fluides et visages lourds ", dévoilait une impressionnante série d’aquarelles dans laquelle le corps de " la femme culturelle ", comme l'expliquait alors l'artiste, est repensé . Des dessins qui laissent deviner un tempérament inventif et sensuel, pour cette jeune plasticienne qui termine des études en art à l’ARBA-ESA (Académie royale des beaux-arts – école supérieure des arts de Bruxelles).

L’exposition du " Corps crachat à la Femme culturelle " au Catadioptre rue des arts à Roubaix (mars-avril 2011) a permis d’observer plus minutieusement la palette vive de Clothilde Sourdeval. Des carnations (qui donnent la chair de poule).

Étienne-Louis Boullée avait noté en exergue de son " Essai sur l’art " la célèbre exclamation du Corrège à la vue d’une peinture de Raphaël « Ed io anche son’ pittore ! » « Et moi aussi je suis peintre ! », cette affirmation éclaire d’emblée le projet artistique de notre nouvelle invitée au Poulailler.

du 11 juin au 11 juillet

Lire la suite

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2011

Repost 0

Publié le 3 Mai 2011

Du 19 mars au 10 avril 2011, le collectif d’associations d’habitants de la métropole lilloise Réso Asso Métro organisait sa 10ème édition des Fenêtres Qui Parlent.
L’association les ArtZémoiS du quartier de Wazemmes, par l'intermédiaire de sa présidente Véronique Plane, avait invité pour cet anniversaire les Fenêtres Qui Parlent - Montréal.
Les organisatrices montréalaises de l’événement, similaire à celui de Lille, Catherine Arsenault, Marie Degrendel et Hélène Deslières ont proposé à des photographes et illustrateurs québécois de participer à cette édition française.

 carte_montreal-copie.jpg

Avant le retour au Québec des œuvres exposées dans différentes rues lilloises, les artistes québécois ont tous répondus présents pour une dernière présentation de leurs réalisations dans la galerie Le Poulailler. Ainsi des univers photographiques différents, des planches dessinées vont pouvoir ravir les visiteurs des lieux.

Curieux des approches artistiques proposées par les seize participants québécois, les demandes pour cet accrochage " Spécial Québec " étaient nombreuses, venues de ceux qui n’avaient pas entièrement parcourus les rues de Wazemmes ou qui n’avaient pas pu se rendre à ce moment sur Lille.

Du 8 mai au 8 juin 2011, il sera possible de venir voir l’ensemble des réalisations cette fois-ci en un lieu unique, et ainsi admirer la créativité de nos voisins d’outre-Atlantique.

 

Les photographes sont : Catherine Arsenault - Virginie Baysse -

Hélène Deslières - Miki Gingras - Éric Bergevin - Jean-François Bérubé -

Alain ChagnonBenoît Dhennin - Patrick DionneStéphane Dionne -

Pierre Letarte - Sylvain Marotte - Gabor Szilasi  

 
 Les dessinateurs sont : Gigi Perron - Simon Bossé - Daniel Plaisance

 

 

carte.jpg

  cliquez sur la carte pour voir des photographies de l'accrochage à Lille.

Lire la suite

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2011

Repost 0

Publié le 10 Mars 2011

Depuis plusieurs mois nous avons, m@pestaartje et le poulailler, deux sites sur flickr, observé nos activités respectives et, à la suite de notre invitation, Maartje Jaquet a accepté de venir exposer dans notre lieu.  Cette artiste néerlandaise nous fait l’honneur de présenter son travail, un ensemble très expressif de photographies et de vidéos issues pour la plus part d’entre elles d’Amsterdam.

 

Dans cette ville, du 1er février jusqu'au 1er avril, Maartje Jaquet expose chez selexyz Stadsbeesten - Urban Animals ". Une partie de ces photographies sera exposée au Poulailler.
Certains de ces “animaux urbains” ont été choisis par le WWF pour une de leur nouvelle campagne.

 

Le 17 mars, trois vidéos prises par Maartje Loop, Veils et Arboribus nominées au " One Minutes awards " 2010/2011 dans la catégorie road movie seront projetées au EYE Film Institute d’Amsterdam.

Du 28 avril au 28 mai au 429 Keizersgracht à l’Atelier Open à Amsterdam, sera exposé 16 x 9

  

Voilà en quelques dates l’actualité de notre nouvelle invitée, place maintenant à sa présentation qu’elle a bien voulu nous rédiger en français pour notre blog, qu’elle en soit ici remerciée.

" Je m’appelle Maartje Jaquet et je suis des Pays Bas, née en 1963 à Egmond aan Zee, un petit village au bord de la Mer du Nord. À dix-sept ans je suis allée à Amsterdam pour faire mes études : d’abord j’ai fini les Lettres Néerlandaises à l’Université d’Amsterdam et après j’ai fait le Design Graphique et les Nouveaux Médias au Rietveld Academie (Amsterdam) et à la School of Visual Arts (New York). J’habite toujours à Amsterdam, avec mon mari et nos deux fils. Ces dernières années je  travaille surtout comme artiste autonome. 

La plus grande partie de mon art consiste à photographier et filmer ce que je vois pendant mes promenades. Ma spécialité est que, un peu comme ‘Alice au pays des merveilles’, je vois des choses  extraordinaires dans le monde quotidien. J’essaie de capturer ce monde,  de l’animer avec ma petite caméra (je l’appelle ‘ma camérade’ ) qui vient toujours avec moi. Tout simplement, sans éditer mes photographies ou mes vidéos avec des logiciels comme Photoshop, je montre la poésie, l’humour, le surréalisme et  l’absurdité de la vie urbaine. Des ‘objets trouvés’ comme chez ‘Dada’, pas touchés,  comme je les vois, mais avec plein de place pour l’imagination. 

Au Poulailler je montrerai mes Bêtes Urbaines. Un corbeau qui en réalité est un sac de poubelle, un tigre avec des poils en béton, deux pièces d'échafaudage qui font l’amour avec le même bruit que l’on peut entendre au zoo chez les tortues géantes.

En même temps, dans un mini - cinéma, on pourra voir Le Cinéma des Animaux, un petit spectacle de trente vidéos ‘oneminute’, qui durent exactement une minute chacune. Tout genre de bêtes seront passées en revue : vivantes ou en objets trouvés, réelles ou en plastique. "

poster Jaquet

Lire la suite

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2011

Repost 0

Publié le 7 Février 2011

en-travaux2-copie.jpg

 

2011

Le Poulailler passe à la numérotation métrique au mois de juin !

 

À la grande joie des visiteurs perdus dans la campagne et qui ont erré longtempsavant de trouver le bon numéro !

Le 11 représentera la distance, en mètres, séparant Le Poulailler du début de la voie. Il s’agit ici du " Stop " qui détermine le point d’origine nécessaire à la détermination du numéro. (Ce système convient mieux aux zones peu construites ou en cours d'urbanisation, dixit Wikipédia).

Ainsi à la place du 2, écrivez le 11 pour nous écrire ! Merci

Lire la suite

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2011

Repost 0

Publié le 29 Novembre 2010

Novembre 2008, en ouverture " De la tête et de l'œuf " journal d'une traversée (2) exposition de Christophe Massé, il avait été proposé « Sorti du tube », occasion pour les visiteurs d’entendre des textes d’Antonin Artaud par Anne-Gaëlle Ponche comédienne.

 

Depuis lors nous avions l’envie de proposer à l’artiste de nous montrer une autre facette de son talent.

Décembre 2010, est ce temps qui nous permet de découvrir " Reine des pommes " les dernières œuvres plastiques imaginées par cette actrice.

 

 

- En avril 2010, on a pu entendre à Lille Anne-Gaëlle Ponche dans " Mouvements ", une lecture musicale à l’Antre-2 rue Georges Lefevre

 et à la Maison Folie Wazemmes – au Cabaret Anonyme.

" Mouvements " morceaux choisis d’un Rimbaud inattendu, textes accompagnés par David Bausseron qui créait pour cette présentation un espace sonore très adapté grâce, entre-autre, à une table sonorisée.

- En octobre 2010, " La ville dans tous ses états " lecture performance, avec le Groupe Littéraire Urbain Ephémère. À l’occasion de l’exposition " Fly me to the moon " à la galerie Vertikall - parvis Saint Maurice à Lille.

 

Là des textes de nouveaux écrivains américains, lecture environnée des œuvres  de Manue Cuge, Candice Gras, Isham, Quentin Sagot, Skewville, Kevin Vast et Kris Trappeniers .

 GLUE2

 

Elle participe également à différents événements faisant appel aux arts plastiques.

En mars 2009, les créations d’Anne-Gaëlle Ponche étaient exposées à Bordeaux, à " Sous La Tente " par Christophe Massé.

 

Dans la région Nord. Les années précédentes, elle participait à " La Braderie de l’art " à Roubaix.

L’an prochain en mars, vous pourrez voir ses nouvelles propositions plastiques à l’occasion de la 10ème édition des " Fenêtres qui parlent ", dans un quartier de Faches-Thumesnil.

  

  pour blog3

 

Pour terminer cette courte présentation de notre invitée de décembre, j’extrais des phrases écrites au moment de l’exposition à Bordeaux (mars 2009) par Christophe Massé, ses mots décrivent étonnamment le monde proposé par Anne-Gaëlle Ponche au Poulailler :

" Même pas peur des vieux renards. Fragments d'un univers.

 

Il y a des êtres qui reviennent sans cesse, des personnages féminins aux longues jambes minces, aux yeux en croix, aux mains plume, à la crête rouge sang pour chevelure. Des êtres oiseaux qui s'enchantent tout seul. Des limbes sortis, extraits de cauchemars ou de rêves de la pacotille de nos vies. Ne plus croire n'est pas un sentiment, c'est aussi l'état des choses. Eux disent au creux de l'oreille, leur petite souffrance et leurs cris perforent le carton enduit, vernis, collé…"

 

Lire la suite

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2011

Repost 0