MUC : YUL

Publié le 17 Juin 2008

 

MUC:YUL.*

Une présentation à partir d'un échange photographique, un mélange visuel entre Montréal et Munich, né du hasard lors d'échange de pellicules entre Éric Bergevin et Johannes Boos, photographes habitant respectivement ces deux villes. Leurs contraintes techniques résident, entre autre, à ne pas "surexposer". Le fait d'exposer deux fois sur le même espace de pellicule photographique permet d’obtenir alors, pour une même photographie, deux images superposées qui pourront être visibles ainsi réunies au tirage.

  
* Ces deux groupes de trois lettres désignent les aéroports de Munich et Montréal. Issus du code AITA, attribuées par l'association internationale du transport aérien, ces lettres pour chaque aéroport dans le monde ou chaque compagnie aérienne. Un code similaire est attribué aux gares situées sur des lignes ferroviaires en connexion avec des lignes aériennes.

MUC : Aéroport international Franz Josef Strauss de Munich

YUL : Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal

(LIL : Aéroport de Lille-Lesquin, pour arriver au Poulailler ! :-)

 

  du 14 juillet au 13 septembre 2008 

pour joindre Éric Bergevin : ebergevin@gmail.com

Certaines photographies ont été exposées en octobre 2007 à Montréal – rue Marquette dans le cadre
« Les galeries s’exposent ».


Cette année Éric Bergevin et Patrick Genty ont continué l'expérience du croisement photographique, clichés pris durant le mois de février à Montréal dans le quartier du Plateau et à Lille dans le quartier de Wazemmes.
Certaines photographies ont été exposées à Lille, entre mars et avril 2008, pendant la 7ème édition des
« Fenêtres qui parlent »
La série des photos continue sa route à Montréal, elle sera exposée, dans le cadre des journées de la culture 2008, les 26-27-28 septembre, rue Marquette.
Les galeries deviennent aussi " Les fenêtres qui parlent "..au Québec !

 


  Éric Bergevin invente un nouveau concept photographique qu'il propose aux habitants de Montréal, il a créé " Les ateliers Entrequatreyeux " pour permettre à tous de s'adonner au plaisir de la photographie. " Entrequatreyeux " est l'Ambassade québecoise de la lomographie, elle distribue les appareils LOMO (Lomo étant l’abréviation de " Leningradskoje Optiko Mechanistschéskoje Objedinénie ").
- Il a déjà réalisé en juillet 2006 au Poulailler " Entre Quatre Yeux " , une exposition lomographique.


Johannes Boos
découvre la lomographie et lance sa première " lomohome " sur le site lomography.com.
Il reçoit le prix « lomohome of the day » et une seconde place dans la Worldleague 2002.
Il photographie exclusivement avec son appareil LCA. Voire un de ses projets à New-York : The NewYork Newsroom.

Cliquez sur la photographie pour voir des moments du vernissage.

 

Rédigé par LE POULAILLER

Publié dans #2008

Repost 0